5 choses que vous devez savoir sur les soins protéinés au naturel

lait de coco pour cheveux

Les naturalistas n’ont pas encore résolu le problème des soins protéinés capillaires Les soins hydratants, tout le monde est d’accord dessus. Mais alors quand ils s’agit des soins protéines on a souvent des avis divergents.

Pour faire simple, il faut simplement avoir en tête que les soins aux protéines sont destinés à réparer les cheveux et à renforcer les cheveux temporairement. Les protéines comblent les trous dans les cuticules et si elles ont la bonne taille, elles peuvent pénétrer dans le cortex.

Alors que les dommages capillaires sur cheveux 100% naturels sont causés par l’usure naturelle des cheveux (shampoing, séchage, brossage, peignage, coiffure, outils chauffants,…), les cheveux colorés et défrisés, de part les manipulations chimiques que ça implique, ont encore plus de problèmes de cuticules endommagées. c’est donc ce type de cheveu qui a le plus besoin de soins protéinés.

Voici 5 questions auxquelles il faut répondre quand on veut faire des soins aux protéines naturels.

Les soins aux protéines combattent-ils la chute de cheveux ?

Non pas vraiment. Il faut saisir la différence entre chute (le cheveu dans son ensemble tombe du cuir chevelu, c’est la racine qui se détache, il y a donc présente d’un bulbe blanc sur le cheveu tombé) et casse (le cheveu se casse à n’importe quel endroit à cause de manipulation brutale). La grosse différence, c’est la présence ou non d’un bulbe blanc. C’est ça qui va nous permettre de faire la différence à l’œil nu. La chute est programmée, elle fait partie du cycle capillaire normal. Un chute de cheveu devient problématique que lorsqu’elle est trop rapide. Mais, aucun traitement aux protéines ne peut ralentir une chute de cheveux trop rapide. Par contre, la casse peut être stoppée temporairement par des soins protéinés.

Quand on a les cheveux naturels, a-t-on vraiment besoin de soins protéinés ?

Il n’y a pas de mal à essayer. Le pire qui puisse arriver est que cela ne vous aille pas. Mais il vous suffira de faire un shampoing pour retirer le soin protéiné, tout en le faisant suivre d’un soin hydratant. Si vous utilisez souvent des outils chauffants pour lisser vos cheveux, si vous manipulez souvent vos cheveux pour vous coiffer (peignes, brosses, élastiques) ou si vous avez fait une coloration non-naturelle, alors un traitement à base de protéines peut être bien utiles.

Les protéines à base de plantes sont-elles plus légères que les protéines animales ?

Non pas forcement. Ce qu’il est important de regarder sur votre conditionneur aux protéines c’est la position des protéines dans la liste des ingrédients. S’ils ne sont pas dans les 5 premiers ingrédients alors ce n’est pas vraiment un soins aux protéines, car la bouteille n’en contient pas assez ! Par exemple, le soin ApHogee – Keratin 2 Minutes Reconstructor – Reconstructeur Intensif à la Kératine contient des protéines dans les 5 premiers ingrédients alors que le soin Giovanni aux protéines de soie en contient mais à partir de la 9ème position. Le premier est un traitement aux protéines alors que le deuxième produit est un soin hydratant avec des protéines en plus.

Il faut aussi savoir que les protéines hydrolysées ont normalement la taille parfaite pour pénétrer vos cheveux, mais aucun produit ne décrit sur son étiquette comment les protéines qu’il contient ont été hydrolysées. En effet, si les protéines ne sont pas hydrolysées pour avoir la bonne taille, elles ne pénétreront pas vos cheveux et seront peut-être inefficaces. Le mieux pour le savoir est de tester !

L’huile de coco contient-elle des protéines ?

Non. Absolument pas. L’huile de coco est obtenu en pressant la pulpe de la noix ce coco. L’huile est complètement séparé de la pulpe. L’impression de dureté que laisse parfois l’huile de coco sur les cheveux n’est pas dû au fait qu’elle contient des protéines. Cela vient plutôt du fait qu’on en utilise trop. En effet, l’huile de coco durcit à plus de 25°C. Il arrive donc que l’huile se durcisse sur les cheveux quand il fait froid ou bien au moindre coup de vent.

Le lait de coco contient-il des protéines ?

Oui le lait de coco contient des protéines. Le lait de coco s’obtient en laissant baigner la pulpe de coco dans l’eau. Le lait de coco contient donc un peu de pulpe. Mais, ces protéines ne sont en général pas hydrolysées. Un peu comme les œufs. Il est donc certain que le lait de coco n’est pas un traitement protéiné à proprement dit.

Et vous ? Quels sont les soins protéinés naturels qui ont fait leur preuve sur vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *