Psoriasis sur le cuir chevelu, comment s’en sortir ?

psoriasis

Les problèmes de ce n’est pas seulement les pellicules et les excès de sébum. Il y a certains troubles du cuir chevelu, comme le qui nécessite des traitements médicaux. Sans une attention particulière on peut se retrouver chauve… enfin presque ! Sans parler des traces visibles que certains troubles du cuir chevelu peuvent laisser. Les 3 troubles du cuir chevelu les plus répandus sont : le psoriasis, l’eczéma et la dermatite (ou dermite) séborrhéique.

Dans cet article, nous traiterons du psoriasis. Le psoriasis est une affection cutanée auto immune non contagieuse. Elle se manifeste par des rougeurs, des irritations et des démangeaisons. Le psoriasis fait accélérer la régénération et la croissance des cellules de la peau, provoquant la formation de plaques squameuses. Le psoriasis peut être aggravé, et même provoqué, par le stress, les parfums de synthèse dans les produits cosmétiques, la consommation d’alcool, la sécheresse de la peau et les blessures de la peau.

Il est important de noter qu’il n’y a pas de remède au psoriasis, juste des aides pour “faire avec”.

 

Témoignage d'une victime du psoriasis

“Au lycée, mon dermatologue m’a annoncé que je souffrais du psoriasis. Je me souviens avoir ressenti de la frustration, de l’incompréhension, de la tristesse et de la honte. L’expérience du lycée apportait déjà son lot de soucis, et moi je devais encore me trimbaler avec des squames rouges sur tout le corps et dans les cheveux, comme si j’étais une bête contagieuse ! Même à l’âge adulte, devoir gérer des pellicules (t-shirt noir ? Non, merci !) et une peau squameuse n’a pas toujours été facile, c’était même embarrassant.

Mais avec le temps, j’ai réussi à supporter mon psoriasis et à trouver des moyens efficaces pour le combattre. Porter des manches longues et des pantalons était pratique et simple. Le problème ? Essayer de camoufler les fameuses squames, ou encore mieux… s’en débarrasser.

Durant les 12 années pendant lesquelles j’ai du faire avec ce psoriasis, j’ai essayé plusieurs type de solutions : celles qui n’ont pas du tout marché, celles qui ont marché mais ont carrément abîmées mes cheveux, et celles qui fonctionnaient bien mais qui demandaient une attention régulière.

Voici le type de problèmes récurrents que l’on rencontre quand on a le psoriasis :

  • Squames et pellicules apparentes. Impossibilité de faire des coiffures où le cuir chevelu est visible (tresses collées, nattes,…).
  • Une accumulation rapide des peaux mortes et donc nécessité de faire des shampoings fréquents. Ce qui nous pousse à manipuler souvent nos cheveux, et à terme, ce qui les rend secs.
  • Démangeaisons du cuir chevelu. Donc, grattage fréquent qui abîme la peau et nous rend davantage sujets aux infections.
  • Les pellicules grasses étouffent nos cheveux et favorisent la perte des cheveux.
  • Les lissages (au fer ou au sèche-cheveu) ne dure pas plus d’une semaine, à cause des pellicules.
  • Le psoriasis s’adapte très vite aux traitementx, ce qui nécessite une rotation dans l’application de produit”.

Voyons voir quelles sont les solutions offertes sur le marché pour soulager notre peau du psoriasis. Quelles sont les bonnes et les mauvaises solutions.

Les solutions chimiques contre le psoriasis

Le et les kératolytiques

Inutile de penser aux shampoings anti-pelliculaire, de type Head and Shoulders pour régler un problème de psoriasis. Il faut des produits mieux adaptés. On trouve en vente libre sans ordonnance, des gels et shampoings à base de goudron de houille et d’acide salicylique. C’est le cas du Neutrogena T/Gel et du Neutrogena T/Sal. Le goudron de houille est marron foncé, visqueux ou solide. C’est un sous-produit de la distillation de la houille pendant la fabrication du gaz de houille.

Les produits à base de goudron permettent de soulager les démangeaisons, la rougeur et la desquamation liées au psoriasis en plaques. Les produits à base d’acide salicylique sont surtout utilisés pour dissoudre les épaisses squames qui recouvrent les plaques de psoriasis et ils peuvent permettre une meilleure absorption cutanée d’autres médicaments topiques.

Aussi bien le goudron que l’acide salicylique sont efficaces. Mais ils ont des conséquences fâcheuses :

  • A la longue, ils sont moins efficaces. Il faut donc alterner le goudron et l’acide salicylique.
  • Ce type de shampoing contient souvent des sulfates. Ils sont donc irritants et asséchants.
  • Ils nécessitent un usage fréquent et donc ils abîment les cheveux.

 

Les corticostéroïdes

psoriasis clarelux mousse

Ce sont les médicaments les plus fréquemment prescris. La substance active est le et on la trouve dans les médicaments CLOBEX, et DERMOVAL. Ces médicaments sont souvent sous forme de gel, de crème ou de mousse. Leur usage ne doit pas dépasser 2 semaines car ils sont chargé en stéroïde puissant. Ils ont aussi d’autres effets secondaires :

  • La mousse, adaptée à l’application sur les cheveux, contient souvent de l’alcool. Un ingrédient très asséchant pour les cheveux.
  • Ils peuvent provoquer des allergies, des dermatites de contact, des picotements, des pertes de cheveux, des hyper pigmentations, des démangeaisons et des détériorations cutanées.

Ce sont donc des solutions à utiliser en dernier recours.

 

Les solutions plus naturelles contre le psoriasis

Le shampoing Shea Moisture African Black Soap Deep Cleansing Shampoo

Ce shampoing sans sulfate est pas mal. Le savon noir et les enzymes de plantain soulagent des démangeaisons et des irritations, un peu comme le goudron de houille. Les extrait de saule ont à peu près le même effet que l’acide salicylique et l’huile essentielle de Tea Tree (arbre à thé) produit un effet antibactérien et antifongique. C’est une solution naturelle aux shampoings classiques à base de sulfates. Il n’assèche pas les cheveux et n’irrite pas le cuir chevelu, mais il apporte un effet clarifiant et purifiant.

Mais comme tout traitement contre le psoriasis, il nécessite un usage fréquent et un changement régulier. Il vous soulagera mais ne vous guérira pas.

 

Le henné

henne

Le henné naturel, on parle ici de la lawsonia inermis, le vrai henné, pas le henné neutre ou le henné noir ! C’est un traitement merveilleux pour renforcer les cheveux, et Dieu sait que c’est nécessaire à cause des fréquentes manipulations et des fréquents shampoings que l’on doit faire quand on a le psoriasis !

Un traitement à base de henné, d’huile de coco et d’eau suivi du shampoing Shea Moisture African Black Soap Deep Cleansing Shampoo donnera un véritable coup de fouet à votre cuir chevelu. Vous pourrez rester plus longtemps sans vous laver les cheveux et avant de voir réapparaître les démangeaisons et irritations habituelles du psoriasis. C’est la recette ultime pour avoir un cuir chevelu purifié et bien propre. A faire tous les mois à peu près.

 

Le psoriasis est vraiment très frustrant. Il est très difficile de vivre avec. Les solutions sont rares alors n’hésitez pas à faire passer le message.

 

Et vous ? Quelles sont vos solutions contre le psoriasis et autres irritations du cuir chevelu ?

 

 

4 Commentaires sur “Psoriasis sur le cuir chevelu, comment s’en sortir ?

  1. Christelle says:

    Bonjour Kenoa!
    très bel article, merci!
    Moi je souffre en fait d’une affection proche du psoriasis: le lupus. Il est en train de me ronger petit à petit mes beaux cheveux fins et bouclés. c’est vrai que je suis un traitement médical (Diprosone) mais j’aimerais surtout avoir des astuces au naturel pour renforcer mes cheveux restant afin de moins les perdre.
    Tout conseil bien avisé que tu voudra me donner sera le bienvenu.
    bien des choses à toi!

  2. Jeanne says:

    Salut Kenoa, j’aimerai savoir combien de temps doit on laisser poser le traitement à base de henné, d’huile de coco et d’eau avant de faire le shampoing ? et ces ingrédients sont à utilisés dans quelles proportions ?

    J’ai les cheveux chatains clairs avec une belle mèche blanche juste devant, mes cheveux ( surtout la mèche) vont ils devenir orange ?

    Merci

    • Kenoa
      Kenoa says:

      Salut Jeanne !
      Pour les proportions, tout dépend de ta longueur de cheveux. Ton cuir chevelu et tes longueurs doivent être couverts.
      Le mélange doit être suffisamment pâteux pour pouvoir te l’appliquer sans que ça dégouline partout.
      Tu peux partir sur une base de 4 cuillères à soupe de henné auxquelles tu rajouteras un peu d’huile de coco et d’eau dans les même proportions, et pour avoir la consistance d’une pâte à gâteau. Le tout poser pendant 30 minutes.

      Pour ta mèche blanche, oui le henné risque de tirer sur l’orange. Je te conseille de rajouter du rhapontic, qui est aussi un colorant végétal idéal pour les cheveux de ta couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *