Quel produit utiliser pour le co-wash ?

co-wash

Le co-wash est à la mode. C’est une méthode pour laver ses cheveux qui consiste à nettoyer non pas avec un shampoing mais avec un après-shampoing conditionneur. Ce type de produit permettrait aux impuretés de se décoller des cheveux.

La méthode n’est pas nouvelle. En fait, depuis des années les naturalistas utilisent leur conditionneurs pour à la fois laver, démêler et hydrater leur cheveux. Mais aujourd’hui on voit carrément des marques qui sortent des produits estampillés “co-wash”, ou “conditionneur lavant” (cleansing conditionner). Et bien-sûr ils coûtent plus chers ! On peut donc se poser la questions : est-ce que ces produits étiquetés “co-wash” valent vraiment le coût ? Nos conditionneurs traditionnel font-ils l’affaire ou pas ? Ou faut-il acheter un conditionneur spécial co-wash ?

Avant de répondre à ces questions, voyons déjà quels sont les avantages et inconvénients du co-wash.

Les avantages

  • La méthode du co-wash est extrêmement douce pour les cheveux.
  • Elle peut neutraliser les impuretés de façon très délicate.
  • Les conditionneurs peuvent être utilisés pour laver et démêler en même temps.
  • Les conditionneurs corrigent la charge capillaire et donc combattent l’Électricité statique. Ils permettent aux cuticules de rester vers le bas, ce qui confère brillance, renforcement et rétention d’hydratation aux cheveux.

Les inconvénients

  • Les conditionneurs ne lavent pas parfaitement bien. Des résidus de saletés peuvent rester.
  • Les conditionneurs contiennent des tensioactifs cationiques qui sont censés s’accrocher aux cheveux, alors que les shampoings sont composés de tensioactifs anioniques. Ce qui veut dire qu’un co-wash peut causer encore plus de saletés qu’il n’est capable d’en retirer.

Il est certain que la décision de faire des co-wash plutôt que des shampoings est une décision personnelle. Néanmoins, il est nécessaire de garder cette liste d’avantages et d’inconvénients en tête. En effet, les tensioactifs cationiques (à charge positive) sont destinés à assouplir les cheveux en y restant logés (parce que les cheveux ont une charge négatives), ce qui en théorie peut salir encore plus les cheveux.

Mais en même temps, ces tensioactifs possèdent la qualité d’être très doux. En sommes, les shampoings ont un plus grand pouvoir nettoyant que les conditionneurs. Et les conditionneurs ont un plus grand pouvoir nettoyant que l’eau. Donc, au final, la décision d’utiliser un shampoing plutôt qu’un conditionneur vous appartient et dépend de votre style de vie.

Alors retourner aux questions du début. Les conditionneurs classiques font-ils l’affaire ? Voyons voir avec des cas concrets.

Conditionneur classique : Garnier Ultra Doux, Après-shampoing crème riche à l’huile d’avocat et beurre de karité.
Ingrédients : Aqua, cetearyl alcohol, palm oil, CI 15985, CI 19140, stearamidopropyl dimethylamine, chlorhexidine dihydrochloride, avocado oil, citric acid, shea butter, hexyl cinnamal, glycerin, parfum

Conditionneur spécialisé : Cantu Shea Butter For Natural Hair Conditioning CO-WASH
Ingrédients : Water , stearyl alcohol , Cetyl Alcohol , Stearalkonium Chloride , Polyquaternium-7 , Peg-40 Hydrogenated Castor Oil , fragrance , Cetrimonium Chloride , glycerin , Butyrospermum Parkii (Shea Butter) , Cocos Nucifera Oil (Coconut) , Quaternium-75 , Polyquaternium-10 , Polyquaternium-11 , Ceteareth-20 , panthenol , Aloe Barbadensis Leaf Juice (Aloe Vera) , Ricinus Communis Seed Oil (Castor) , Hydrogenated Castor Oil , Simmondsia Chinensis Oil (Jojoba) , Glycine Soja (Soybean) Oil , Prunus Amygdalus Dulcis Oil (Sweet Almond) , Persea Gratissima Oil (Avocado) , Olea Europaea Fruit Oil (Olive) , Mangifera Indica (Mango) Seed Butter , Argania Spinosa Kernel Oil (Argan) , Melia Azadirachta Seed Oil (Neem) , Daucus Carota Sativa Oil (Carrot Seed) , Mangifera Indica Seed Oil (Mango) , Vitis Vinifera (Grape Seed) Oil , Lonicera Japonica Flower Extract (Honeysuckle) , Laminara Cloustoni Extract (Sea Kelp) , Salvia Officinalis (Sage) Leaf Extract , Macadamia Ternifolia Seed Oil (Macadamia) , Vitis Vinifera Seed Extract (Grape) , Urtica Dioica Extract (Nettle) , Hydrolyzed Silk , Silk Amino Acids , Carica Papaya Fruit Extract , Ananas Comosus Fruit Extract (Pineapple) , PHenoxyethanol , Ethylhexylglycerin , Sodium Hydroxide , Tetrasodium Edta , Citric Acid

Les 2 produits sont à base d’eau (1er ingrédients de la liste), contiennent des alcool gras (cetearyl, stearyl et cetyl), des tensioactifs cationiques (stearamidopropyl dimethylamine, Stearalkonium Chloride, Cetrimonium Chloride,…) et des huiles végétales. bien que le nom des tensioactifs soient différents selon les 2 produits, ils ont quand même les mêmes fonctions.: corriger la charge électrique, assouplir les cheveux, hydrater et apporter plus de brillance.

Donc, si on se base sur l’étude des listes d’ingrédients, on peut dire que oui, on peut utiliser n’importe quel conditionneur pour faire un co-wash. Mais il y a quand des précautions à prendre :

  •  Ne pas utiliser un conditionneur destiné à faire des masques et des soins profonds. Ce type de produit sont plus chargé en tensioactifs cationiques. Ils auront donc plus de facilité à rester sur les cheveux et à mal nettoyer.
  • Attention aux silicones. Bien que la plupart des conditionneurs à base de silicones contiennent des silicones facilement rinçables à l’eau, utiliser de tels conditionneurs posera problème si vous utilisez régulièrement d’autres produits à base de silicones. Un usage trop fréquent des silicones va former un film imperméable qui empêchera aux produits d’agir sur les cheveux. Le conditionneur ne pourra donc pas jouer pleinement sont rôle de co-wash dans ce cas précis.
  • Rincer vos cheveux abondamment avant le co-wash. Cela rendre votre co-wash plus efficace et plus facile. Cela empêchera aussi votre conditionneur de s’accrocher directement à vos cheveux.
  • Faire un shampoing clarifiant de temps en temps. Le co-wash n’est pas un nettoyant parfait, il laisse des résidus. Et ceux-ci s’accumulent au fil du temps. Le mieux serait de clarifier vos cheveux avec un shampoing spécifique, avec de l’argile ou bien du vinaigre de cidre.

 

Et vous ? Quel produit utilisez-vous pour votre co-wash ?

 

 

2 Commentaires sur “Quel produit utiliser pour le co-wash ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *