Comment faire pousser ses cheveux – de très court à très long – Ijeoma – Inspiration #3

cheveux court à long

Beaucoup de femmes aux cheveux bouclés, crépus ou métissés ont été amenées à croire que le maintien de la longueur dans leurs cheveux est pratiquement impossible. Mais avec les bons produits et les bonnes connaissances, c’est parfaitement possible. Voici le premier témoignage d’une série de 4 articles sur comment passer des cheveux très courts au cheveux très longs. Ici il s’agit du témoignage de Ijeoma.

Même si je n’ai pas fait un Big Chop avec l’intention de faire pousser mes cheveux à une certaine longueur, j’ai réussi à gagner une longueur significative dans mes 2 premières années. J’ai beaucoup coupé après une transition pendant 10 mois, alors j’ai commencé ma routine avec environ 10 cm de cheveux défrisés.

TWA

Big Chop

Au début, je me suis concentré sur mes cheveux, en expérimentant des shampoings 2 fois par semaine er des conditionneurs différents comme le Aussie Moist .

Une autre chose que je faisais était de ne pas faire beaucoup de coiffure en dehors des twists et des bantou knots. Le beurre de karité et l’ huile de noix de coco étaient mes meilleurs amis, et j’ai insisté pour mélanger mes propres concoctions à la maison. 8 mois après mon Big Chop j’ai fait un challenge de coiffures protectrices, pendant lequel j’ai fait des mini-twists, des twists à plat, et d’autres styles de protection en utilisant mes propres cheveux qui, je crois, ont contribué à ma croissance.

Cependant, tout mon style de protection consiste en quelque sorte à ne jamais couper mes cheveux.

Décembre 2011

Mai 2012

IMG_5105

Deux choses principales: une, j’ai coloré mes cheveux sans compenseravec plus d’hydratation et desoin. Je suis devenue paresseuse car mes cheveux étaient assez longs pour être toujours jolis en afro ou en chignon. J’ai aussi essayé BEAUCOUP de produits capillaires, dans le but d’effectuer des revues sur mon blog. Une fois que j’ai réalisé que mes cheveux étaient longs mais pas plus sains (puisqu’ils ne montraient aucun gain de longueur), j’ai apporté quelques changements à mon régime en utilisant moins de produits et plus de coiffures protectrices comme les perruques et les tresses. Par ennui, je me suis coupé les cheveux à l’arrière il y a quelques semaines, et bien que la longueur ne soit pas un de mes principaux objectifs, je suis plus consciente de ma progression en tant qu’indicateur de la santé globale de mon corps et de mes cheveux. Je ne sais pas si je vais le laisser repousser à nouveau, mais je sais que c’est possible avec mes cheveux !

IMG_9285

Où en êtes-vous dans votre routine capillaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *