Pellicules et eczéma/ dermite séborrhéique du cuir chevelu – quelle différence ?

La plupart des gens confondent les et l’ du . La vérité c’est que ces deux problèmes ont des caractéristiques très proches. Ils ont aussi les mêmes causes. Mais savoir les différencier peut être salutaire pour trouver les bons remèdes.

Les pellicules, c'est quoi ?

Les pellicules sont des squames de la peau. Elles sont normalement blanche et se détache facilement. Elles tombent et salissent donc souvent les vêtements. Elles s’accompagne souvent de démangeaisons légères.

L'eczéma du cuir chevelu, c'est quoi ?

L’eczéma est une . Comme les pellicules, il se caractérise par des démangeaisons et des squames. La grosse différence c’est que les squames causés par l’eczéma sont gras et plutôt jaunes. Les démangeaisons sont aussi plus prononcées dans le cas de l’eczéma, elles s’accompagnent aussi d’irritation et d’inflammation.

De plus, si vous avez de l’eczéma ailleurs sur le corps (autour du nez, sur les mains, les jambes,…), il y a de fortes chances que ce que vous croyiez être des pellicules sur votre tête soient en fait de l’eczéma.

Les causes des pellicules et de la dermite séborrhéique

Les 2 problèmes ont les mêmes causes. Il y a 3 causes principales qui créent un environnement favorable au développement des pellicules et de l’eczéma :

  • Les champignons : Notre peau et notre cuir chevelu sont recouvert de bactéries et de champignons aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est tout à fait normal. Mais le cuir chevelu commence à produire des squames visibles quand un champignon présent normalement sur notre peau est justement trop présent ! Quand il y en a trop. Ce champignon, le Malassezia, affecte le cuir chevelu car il se nourrit de notre sébum.
  • Le sébum : Le champignon Malassezia se nourrit d’un type de lipide spécial : l’acide oléique. Et ce champignon, en se nourrissant spécifiquement de ce lipide, altère la composition du sébum. Cette altération se manifeste par une perte d’adhésion des cellules du cuir chevelu : les squames.
  • La sensibilité de chacun : Certaines personnes auront plus facilement des pellicules et/ou de l’eczéma que d’autres. Chez certains l’augmentation des champignons Malassezia, ou du moins de sa nourriture l’acide oléique, ne provoquent pas de pellicules. Mais pour d’autres un léger changement provoque de vrais problèmes.

Il est bon de noter que les pellicules ou la dermite séborrhéique (eczéma) n’ont aucun rapport avec le fait de laver ses cheveux souvent ou pas. Ce n’est pas forcément une question d’hygiène.

 

Et vous ? Avez-vous des pellicules ou de l’eczéma ? Comment luttez-vous contre ces problèmes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *